Un braquemart bien épais pour deux minous blacks

Entre bonnes amies, quoi de plus normal que de se partager un mandrin ?En toute chose le partage est salutaire et ces deux amies l’ont bien compris. Aucune d’entre elle ne veut garder ce bon pénis. Agenouillées sur le lit, elles remuent leur gros popotin impatientes de se faire fourrer. Le mec les caresse, écarte leurs petites culottes, jouent avec leurs chattes et leurs lèvres vaginales. Il enduit ensuite ces fesses d’huile de massage puis se met à leur brouter le minou tour à tour. Les deux salopes se retrouvent complètement nue, prennent le membre rigide en bouche et se font baiser l’une après l’autre.